Voir les disponibilités et Réserver en ligne

Biot

Situé à 15 kilomètres du Port d’Attache, Biot est connu pour sa verrerie.
Vous pourrez admirer le verre en train d’être soufflé en forme de bouteilles, vases et autres pièces.
Ce village médiéval, au charme parfaitement conservé est merveilleux pour flâner dans les rues pavées. Non loin du village se trouve le Musée National Fernand-Léger.

Un peu d’histoire…

Comme beaucoup de villes du littoral, l’histoire de Biot commence très tôt mais la plupart des vestiges retrouvés datent de l’époque romaine. C’est le cas de l’aqueduc de Fontveille, alors rattaché à Antipolis, qui deviendra Antibes. *
Des siècles plus tard, c’est au tour des templiers de faire main basse sur les terres agricoles riches et baignées de soleil.
Ils fondent alors l’un des plus importants établissements de l’Ordre jusqu’à leur disparition : en 1308, le Compte de Provence a pour ordre de les arrêter.
À la fin du Moyen-Âge, Biot est dévasté par la peste et devient un repaire de brigands et de pirates. Le roi offre alors à une cinquantaine de familles italiennes venues d’Imperia le libre usage des terres pendant 25 ans. La ville se repeuple rapidement ; la langue occitane est à mi-
chemin entre le français et l’italien.
Pour plus d’infos, le site de la ville de Biot

Qui est Michaël Fulci ?

Trentenaire, il s’agit d’un des meilleurs chefs-cuisiniers français… et sa cuisine est ici, à Biot ! Après avoir
travaillé pour Roger Verger et Alain Ducasse, c’est dans son restaurant Les Terraillers que le chef a gagné sa
première étoile Michelin. Imaginez, une soirée d’été où la nuit ne tombe qu’à 21 heures et qui offre des lumières
dignes des 1001 nuits, que vous partagez avec votre amant(e) autour d’un excellent plat cuisiné, viande ou poisson.
C’est à peu près ce que vous propose Fulci, une pleine dose de romantisme :
“Un plat réussi doit être visuellement accompli, sensuel, précis, accordé, gourmand et inédit”.
Tout cela avec les produits frais de Provence, on ne peut pas demander mieux ! Le restaurant se trouve à quelques pas des ruelles du village, dans un ancien atelier de poterie du XVIe siècle, tout en pierre de taille. Intérieur comme extérieur, l’expérience vaut le
détour, mais mieux vaut réserver.
Pour qu’on vous garde une table, le site du restaurant : www.lesterraillers.fr

L’incontournable

S’il y a bien une chose qui fait la fierté des Biotais, c’est bien le verre ! Si la poterie aujourd’hui s’est plus
dirigée dans les ateliers de Vallauris, le verre est un art qu’il fait bon de découvrir à Biot. Plusieurs verreries
proposent de vous faire découvrir la préparation d’une de leurs pièces dans son intégralité… À la verrerie de
Biot, on peut assister à des visites guidées et commentés de 35 minutes tout au long de l’année, en réservant en
avance. En inventant le verre bullé, elle a obtenu le label d’entreprise du patrimoine vivant. Elle expose aussi 32
artistes de renommée internationale à ne pas manquer. Pour ceux qui ne manquent pas de souffle ou de
créativité, on peut aussi effectuer des stages de découverte avec un maître-verrier. Si vous n’êtes pas encore sûrs
de votre nouvelle passion, vous pouvez simplement enrichir votre table de verres, d’assiettes, de carafes ou de
vases, de très jolis souvenirs à ramener !
Pour plus d’infos, le site de la Verrerie : http://www.verreriebiot.com/fr/index.php